Les 12 principales fleurs comestibles et leurs divers avantages pour la santé

Fleurs comestibles - Dr. Axe

Les fleurs comestibles sont souvent utilisées comme une garniture colorée pour votre assiette, mais ces beautés ont également été utilisées en médecine traditionnelle pour leur valeur nutritionnelle. En fait, les fleurs comestibles comme la lavande, le pissenlit et l’hibiscus sont consommées depuis des milliers d’années et servent de remèdes naturels pour toute une série de problèmes de santé.

En ce qui concerne les parties comestibles des aliments, les fleurons sont généralement remplis d’antioxydants qui favorisent la santé et le vieillissement et qui soutiennent la santé globale.

Les 12 meilleures fleurs comestibles

Qui aurait pu savoir que tant de fleurs qui poussent dans vos jardins et vos prairies sont en fait comestibles ? et offrent des avantages pour la santé. Voici un guide des principales fleurs comestibles et de leurs propriétés bénéfiques :

1. Lavande

Les fleurs de lavande ont une saveur avec d’agréables notes d’agrumes. Elles peuvent être ajoutées aux produits de boulangerie, thés, sorbets et autres.

Les avantages de l’huile de lavande sont bien connus et comprennent sa capacité à soulager l’anxiété et à favoriser un meilleur sommeil de manière aromatique.

Bien que les avantages de la consommation de ses fleurs soient minimes, des recherches suggèrent que le thé à la lavande peut aider à réduire la dépression et l’anxiété. Les fleurs de lavande sont également utilisées pour soulager les troubles digestifs, comme les gaz et les nausées.

2. Calendula

Le calendula est une fleur comestible qui est utilisée à des fins ornementales et culinaires depuis des siècles. C’est une herbe antivirale qui possède des capacités anti-inflammatoires grâce à ses puissants flavonoïdes.

Les recherches indiquent que les antioxydants du calendula protègent l’organisme contre les dommages causés par les radicaux libres et les composés pro-inflammatoires comme les cytokines. La fleur comestible contient également de l’acide linoléique, qui sert d’agent anti-inflammatoire puissant.

3. Hibiscus

L’hibiscus est une fleur d’un rouge profond qui est souvent utilisée pour faire du thé. Le thé d’hibiscus traditionnel est fabriqué à partir des parties séchées de la fleur, y compris le calice, qui est la couche protectrice de la fleur.

Une revue de 2018 sur les utilisations thérapeutiques de la plante montre que l’hibiscus est utilisé pour soutenir une pression artérielle et des niveaux de cholestérol sains. Il sert également d’antioxydant grâce aux anthocyanines et aux polysaccharides présents dans la fleur.

4. Fenouil

La plante entière du fenouil est comestible, y compris ses feuilles plumeuses et ses fleurons. Il s’agit d’un légume d’hiver ressemblant à du céleri et ayant un goût distinctif de réglisse.

Comme de nombreuses plantes comestibles, il est riche en antioxydants qui aident à réduire les dommages causés par les radicaux libres et le vieillissement précoce.

Un étudiant a publié dans le Journal de la science de l’alimentation et de l’agriculture a constaté que la quantité phénolique totale de la plante augmente des feuilles aux fleurons, atteignant sa valeur la plus élevée dans les fleurons précoces.

L’avantage le plus connu du fenouil est peut-être sa capacité à faciliter la digestion. Mâcher les graines de la plante peut aider à stimuler les sucs digestifs, et la tige est riche en fibres.

5. Pissenlit

Les pissenlits sont souvent considérés comme des mauvaises herbes, mais ils présentent un profil nutritionnel impressionnant. La plante fait partie de la famille des marguerites et possède une fleur de couleur jaune-orange.

Les fleurs matures du pissenlit deviennent des boules blanches qui contiennent des graines et de fins poils. Les fleurs et les feuilles de pissenlit sont comestibles et contiennent des niveaux élevés de vitamine A, dont il a été prouvé qu’elle favorise la santé des yeux, le soutien immunitaire et la santé de la peau.

Les feuilles et les fleurs de pissenlit sont souvent utilisées pour faire du thé ou ajoutées aux sauces, trempettes, salades, plats de pâtes et autres.

6. Camomille

La camomille a été utilisée comme une herbe médicinale pour favoriser la longévité. Les fleurs sont souvent utilisées pour faire du thé, dont on a constaté qu’il aide à réduire l’inflammation, à favoriser la relaxation et un meilleur sommeil, à atténuer les douleurs menstruelles et à soulager la congestion.

Les fleurs de camomille sont remplies d’antioxydants protecteurs et disponibles sous des formes puissantes, comme les poudres sèches et les extraits. La façon la plus simple de profiter des bienfaits de la camomille est peut-être de siroter un thé et de profiter de ses effets calmants.

7. Chrysanthème

Le chrysanthème, également appelé chrysanthème, est une herbe vivace utilisée en médecine populaire pour traiter les maux de tête, l’insomnie et les troubles osseux. Ces fleurs ont une teneur élevée en anthocyanes, qui sont de puissants antioxydants dont on a constaté qu’ils favorisent les mécanismes anti-inflammatoires.

En médecine chinoise, le chrysanthème est connu pour ses propriétés sédatives et permet de faciliter la relaxation. La fleur comestible est également utilisée pour favoriser la détoxification et stimuler les niveaux d’énergie, et elle est souvent consommée sous forme de thé au chrysanthème.

8. Capucine

La capucine est une plante qui est utilisée depuis des siècles dans les pratiques de médecine traditionnelle dans des endroits comme l’Afrique du Sud. Les fleurs de cette plante se déclinent dans une grande variété de couleurs, notamment des rouges, des oranges et des jaunes.

Chaque partie de la plante est comestible, et elle contient de la vitamine C, de la vitamine A et des antioxydants comme la lutéine.

Les fleurs sont consommées pour renforcer la santé des yeux et de la peau en combattant les dommages causés par les radicaux libres. Les extraits de capucine sont appréciés pour leurs effets antibactériens et possèdent des propriétés antibiotiques naturelles.

Les fleurs de capucine peuvent également être utilisées pour faire du pesto ou ajoutées aux salades, apportant une saveur douce et poivrée.

9. Fleur de sauge

La sauge est un arbuste vivace qui produit des fleurs comestibles de couleur bleu violacé ou blanche. Les fleurs sont couramment utilisées pour faire du thé ou comme garniture.

En médecine populaire, la sauge est utilisée pour la goutte, l’inflammation, la diarrhée et les ulcères. Des recherches indiquent qu’elle peut aider à soulager les brûlures d’estomac et même à stimuler la santé cognitive.

10. Souci

Les soucis sont des fleurs comestibles de couleur orange vif qui sont utilisées pour faire des tisanes, des onguents et des teintures. Les fleurs ont des propriétés apaisantes en application topique et sont souvent utilisées pour soulager les coups de soleil, les morsures, les verrues et la peau sèche.

Le thé de souci a des effets anti-inflammatoires et est riche en antioxydants. Des études soulignent que ses composants ont également des propriétés antiseptiques et sont parfois appliqués sur les zones infectées pour agir comme un antibiotique naturel.

11. Violettes

Les violettes sont connues comme des fleurs sauvages, et elles poussent partout aux États-Unis. Ces beautés bleues sont en fait comestibles et contiennent des quantités élevées de vitamines C et A.

Les fleurs comestibles sont souvent utilisées pour faire des thés et des sirops, ajoutées aux produits de boulangerie et utilisées comme garniture dans les soupes et les salades.

La recherche suggère que les cyclotides des violettes ont des propriétés antifongiques et servent de système de défense naturel pour les plantes et les personnes qui les consomment.

Un mot d’avertissement, cependant. Il est déconseillé de manger des violettes jaunes, car elles peuvent causer des problèmes gastro-intestinaux.

12. Marjolaine

La marjolaine est une herbe vivace qui est utilisée pour faire des thés depuis des siècles. Elle a une saveur similaire à celle de l’origan, mais elle est plus douce et plus sucrée.

Les fleurs et les feuilles de la plante sont comestibles et peuvent aider à faciliter la digestion en stimulant les glandes salivaires.

La consommation de thé à la marjolaine est un remède naturel courant pour soulager la constipation, la diarrhée, les crampes et les nausées. Les recherches suggèrent que ses antioxydants et ses constituants chimiques ont des effets anti-inflammatoires et gastroprotecteurs.

Comment utiliser les fleurs comestibles

La façon la plus courante de consommer des fleurs comestibles est de faire du thé. En général, les fleurs peuvent être infusées dans de l’eau chaude pendant une heure, ou le thé du soleil peut être laissé dans un endroit ensoleillé pendant environ une journée. L’ajout de citron ou de miel aux tisanes est une excellente façon d’ajouter un goût sucré naturellement.

Les fleurs peuvent également être utilisées comme garnitures, ajoutées aux trempettes et aux sauces, ou utilisées dans des recettes de pâtisserie.

Vous pouvez acheter certaines fleurs comestibles dans les magasins d’aliments naturels ou les marchés fermiers. Vous pouvez également cueillir vos propres fleurs comestibles, mais assurez-vous qu’elles peuvent être consommées sans danger.

Si vous cueillez vos propres fleurs ou feuilles comestibles, assurez-vous de ne pas les cueillir dans des zones qui ont été pulvérisées avec des pesticides ou d’autres types de produits chimiques.

Pour nettoyer les fleurs comestibles, mettez-les dans un bol d’eau froide, puis placez-les sur une serviette en papier pour les faire sécher à l’air libre. Si vous ne les consommez pas immédiatement, conservez-les dans une serviette en papier humide dans un contenant hermétique. Elles peuvent être conservées au réfrigérateur pendant environ une semaine.

Risques et effets secondaires

Si vous mangez des fleurs cueillies, assurez-vous au préalable qu’elles sont comestibles. Les fleurs ne sont pas comestibles si elles ne sont pas cultivées de manière biologique, sans utilisation de pesticides, d’herbicides ou de tout autre produit chimique.

Si vous consommez une fleur pour la première fois, commencez par de petites quantités afin de permettre à votre système digestif de s’adapter et de vous assurer que vous n’avez pas de réaction indésirable. Si vous êtes allergique au pollen, assurez-vous que la fleur est bien lavée.

Ne mangez pas les fleurs des plantes que vous achetez dans une pépinière ou chez un fleuriste, à moins qu’ils n’indiquent spécifiquement qu’ils n’utilisent pas de sprays chimiques.

Conclusion

  • Certaines des plantes et des « mauvaises herbes » qui poussent dans votre propre jardin peuvent être consommées sans danger.
  • Les fleurs comestibles sont une excellente source de nutriments et contiennent généralement des antioxydants et des composés anti-inflammatoires.
  • Faire des tisanes avec les fleurs ou les ajouter à des recettes sont d’excellents moyens de profiter de leurs bienfaits pour la santé, qui comprennent l’aide à la digestion, la réduction des signes de vieillissement, la lutte contre les infections et le soulagement de la douleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *