Les 20 meilleures herbes anti-inflammatoires et comment les utiliser

Herbes anti-inflammatoires - Dr. Axe

Nous savons que l’inflammation est à l’origine de la plupart des maladies, et l’adulte américain moyen est confronté à une sorte de problème d’inflammation systémique. Il s’agit d’un dénominateur commun qui peut être traité naturellement et, en fait, assez facilement par des changements de régime alimentaire et de mode de vie – comme l’ajout de plus d’herbes anti-inflammatoires à votre alimentation.

Le problème de l’inflammation est en grande partie dû au régime alimentaire américain moderne qui est chargé d’aliments qui provoquent l’inflammation.

La consommation d’herbes anti-inflammatoires est l’un des meilleurs moyens de maintenir l’inflammation à distance et de soulager un grand nombre de symptômes liés à ce problème de santé. L’ajout d’aliments et d’herbes anti-inflammatoires à votre régime quotidien de bien-être peut faire une énorme différence dans la façon dont vous vous sentez.

Les 20 meilleures herbes anti-inflammatoires

1. Ashwagandha

L’ashwagandha est une herbe anti-inflammatoire bien connue qui est capable d’aider à réduire le cortisol dans le corps et à combattre les effets négatifs du stress. En réduisant l’inflammation, l’ashwagandha permet d’équilibrer la glycémie, d’atténuer l’anxiété, de soulager la fatigue surrénale et de renforcer la fonction immunitaire.

La recherche montre également que l’herbe peut aider à protéger contre l’inflammation de la peau.

Vous trouverez l’ashwagandha dans les compléments alimentaires, les thés et autres. Il est de plus en plus populaire pour sa capacité à combattre le stress et l’anxiété, et on le trouve également dans des formules destinées à favoriser un sommeil réparateur.

2. Racine d’astragale

L’astragale est une plante de la famille des légumineuses qui trouve ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise. Elle est utilisée depuis des milliers d’années pour aider l’organisme à combattre le stress, et des études en laboratoire sur des cellules indiquent que ses extraits sont capables de réduire l’inflammation et le stress oxydatif.

La plante contient des saponines, des flavonoïdes et des polysaccharides qui sont responsables de ses effets anti-inflammatoires.

Vous pouvez trouver la racine d’astragale sous forme de teinture, de gélules et de thé. Elle est également utilisée dans les produits de soins de la peau pour sa capacité à minimiser les cicatrices et à favoriser la cicatrisation des plaies.

3. Calendula

Le calendula est l’une des meilleures herbes anti-inflammatoires qui a été utilisée pour faire des teintures, des compresses, des thés et des crèmes. Il est généralement pris par voie orale ou appliqué par voie topique pour réduire l’inflammation et fournir de puissants antioxydants.

Les avantages anti-inflammatoires du calendula proviennent de sa teneur en acide linoléique, qui s’est avéré être un remède puissant pour des problèmes tels que la dermatite, les ulcères, les maux de gorge et l’érythème fessier. Le calendula est également utilisé pour combattre les infections et promouvoir la santé bucco-dentaire.

4. Griffe de chat

La griffe de chat est connue comme une herbe antivirale puissante de l’Amazonie, mais elle a également des propriétés anti-inflammatoires impressionnantes. Elle est connue pour sa capacité à améliorer les problèmes digestifs inflammatoires, comme la maladie de Crohn, les ulcères d’estomac et le syndrome de l’intestin qui fuit.

Traditionnellement, la griffe de chat était consommée sous forme de thé, mais aujourd’hui vous pouvez également la trouver sous forme d’extrait liquide et de capsules. Elle est également disponible sous forme de produits topiques, qui sont utilisés pour soulager des problèmes tels que les douleurs musculaires et articulaires.

5. Camomille

La camomille est une autre plante thérapeutique utilisée depuis des siècles pour ses propriétés curatives et nourrissantes. Dans les premiers peuplements d’Amérique, les médecins utilisaient la camomille pour réduire la douleur et l’inflammation et soulager les problèmes digestifs.

Des études suggèrent qu’en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, la camomille est bénéfique pour des problèmes tels que l’arthrose, les troubles gastro-intestinaux et la colite ulcéreuse.

6. Coriandre

Cette herbe polyvalente que vous pouvez utiliser pour son goût est en fait pleine d’antioxydants, notamment le flavonoïde quercétine. Elle aide à régler les troubles digestifs, à combattre le stress oxydatif et à favoriser la détoxification des métaux lourds et des toxines.

Les graines de la plante coriandre, appelée coriandre, possèdent des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent jouer un rôle dans les maladies et même le cancer. La coriandre et la coriandre peuvent toutes deux être utilisées dans des recettes et sont utilisées comme ingrédients dans des compléments alimentaires à base de plantes.

7. Echinacea

L’échinacée est une plante appréciée pour ses composants chimiques, notamment les flavonoïdes, l’inuline, les polysaccharides et les huiles essentielles. Cette plante est couramment utilisée pour combattre les infections, stimuler le fonctionnement du système immunitaire et réduire la douleur.

La recherche souligne que l’échinacée peut efficacement inverser et soulager divers types d’inflammation, y compris des problèmes comme la polyarthrite rhumatoïde.

8. Fenugrec

Le fenugrec est l’une des meilleures herbes anti-inflammatoires en raison de ses nombreux avantages pour la santé digestive et la santé cardiovasculaire. Il peut réduire l’inflammation de l’estomac et il a été démontré qu’il améliore les problèmes inflammatoires, comme les aphtes, la bronchite, la toux chronique et les troubles métaboliques.

Vous pouvez facilement trouver des suppléments de fenugrec sous forme de teinture, de capsules et de poudre. Le thé au fenugrec est également disponible, et des produits topiques sont utilisés sur la peau et les cheveux.

9. Basilic sacré

Le basilic sacré est une herbe adaptogène et l’une des meilleures herbes pour la guérison. Il est capable de combattre les infections virales, bactériennes et fongiques.

Le basilic sacré aide à soulager les maux de tête et la pression des sinus, favorise la santé dentaire et protège la santé de votre cœur.

De nombreuses études humaines attestent des multiples actions thérapeutiques du basilic sacré, ou tulsi, dont ses effets anti-inflammatoires et immunomodulateurs.

10. Kava Kava

Le kava kava est une plante médicinale couramment utilisée pour ses effets sédatifs et calmants. Les extraits de la racine de kava ont des propriétés anti-inflammatoires qui aident à promouvoir la fonction du système immunitaire.

La recherche suggère que le kava est capable d’améliorer les conditions inflammatoires, comme la polyarthrite rhumatoïde, grâce à ses composés impressionnants.

11. Mélisse

La mélisse est une herbe de la famille de la menthe qui fonctionne comme un puissant antioxydant et un agent anti-inflammatoire.

Elle peut aider à réduire l’inflammation chronique et à protéger contre les maladies, tout en soulageant la douleur. Elle fonctionne également pour apaiser les problèmes digestifs et les maux de tête.

La mélisse peut être ajoutée aux aliments, prise sous forme de supplément et consommée sous forme de thé. De nos jours, on la trouve dans de nombreuses formules destinées à soulager l’anxiété et les effets du stress chronique.

12. Racine de réglisse

La racine de réglisse est une autre herbe adaptogène qui est utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires depuis des siècles. Elle est souvent utilisée pour les problèmes gastro-intestinaux, la toux et le rhume, et les brûlures d’estomac.

Des études indiquent que son potentiel anti-inflammatoire provient de sa teneur en flavonoïdes, en plus de ses coumarines et stilbénoïdes.

13. Origan

L’origan est une herbe qui fait partie de la famille de la menthe. Elle est considérée comme une plante précieuse depuis plus de 2 500 ans dans les médecines populaires.

La liste des bienfaits de l’origan est longue et comprend sa capacité à traiter les problèmes respiratoires, à soulager les indigestions et à combattre les infections.

Les huiles essentielles d’origan ont la capacité de bénéficier des inflammations chroniques, de l’arthrite, de l’athérosclérose et du diabète.

14. Persil

Le persil n’est pas seulement une garniture – c’est une herbe aux composés actifs impressionnants, notamment des composés phénoliques, des flavonoïdes antioxydants, des caroténoïdes et de l’acide ascorbique.

La recherche indique que l’herbe favorise la santé en prévenant les maladies liées au stress oxydatif, et elle est utilisée depuis longtemps pour réduire l’inflammation dans la médecine populaire.

15. Passiflore

La passiflore est une plante utilisée dans les infusions, les thés et les compléments alimentaires. La teneur en phytonutriments et en antioxydants de la passiflore est capable d’atténuer l’inflammation et de réduire l’accumulation de liquide, ce qui a été démontré dans des études animales sur l’utilisation de cette plante contre l’enflure.

En plus de ses effets anti-inflammatoires, la passiflore est également utilisée pour réduire l’anxiété et même abaisser la pression sanguine.

16. Rhodiola

La rhodiola est une herbe anti-inflammatoire naturelle qui aide à augmenter l’énergie et les performances athlétiques, à réduire les niveaux de cortisol et à améliorer les fonctions cérébrales. La recherche propose que ses effets anti-inflammatoires permettent à l’herbe de favoriser une récupération musculaire rapide et d’améliorer l’endurance.

La rhodiola gagne en popularité et peut être trouvée sous forme de gélules ou de comprimés, généralement combinée avec d’autres herbes qui augmentent l’énergie.

17. Romarin

Le romarin est une plante qui appartient à la famille de la menthe. Il est couramment utilisé en cuisine, mais ses huiles essentielles sont également utilisées à des fins thérapeutiques pour leur capacité à réduire l’inflammation.

L’herbe peut aider à stimuler la mémoire et la concentration et peut être utilisée en application topique pour soulager la douleur et stimuler la croissance des cheveux.

La recherche montre que l’extrait de romarin peut même aider à atténuer l’inflammation du cerveau et à stimuler la santé cognitive grâce à ses composés antioxydants.

18. Sauge

L’espèce végétale sauge (ou Salvia) est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Il a été démontré qu’elle protège l’organisme contre le stress oxydatif et les dommages causés par les radicaux libres, qu’elle combat les infections bactériennes et virales et qu’elle réduit l’inflammation.

Vous pouvez trouver la sauge sous de nombreuses formes, notamment en gélules, en thés et en huiles essentielles.

19. Menthe verte

La menthe verte est une herbe anti-inflammatoire naturelle qui est couramment utilisée dans la cuisine, le nettoyage et plus encore.

Des études montrent qu’elle a des effets protecteurs contre les conditions inflammatoires. Elle est utilisée pour lutter contre les bactéries et les infections fongiques, faciliter les problèmes digestifs et stimuler la mémoire.

20. Millepertuis

Le millepertuis est une herbe dont les dizaines de substances actives contribuent à son potentiel thérapeutique. Il est utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoires depuis plus de 2 000 ans.

Il est utilisé à la fois en interne et en application locale pour soulager les états inflammatoires, y compris les irritations de la peau et les maladies chroniques.

Des études indiquent que c’est un excellent outil pour les problèmes de peau comme la dermatite atopique et l’eczéma. Elle est également utilisée pour soulager la dépression et améliorer l’humeur.

Voir aussi : Giloy : L’herbe ayurvédique qui facilite la digestion, la désintoxication et plus encore.

Comment les utiliser

La phytothérapie devenant de plus en plus populaire, nombre de ces herbes anti-inflammatoires sont disponibles sous diverses formes. Vous pouvez les trouver en ligne ou dans votre magasin de produits naturels.

Il est probable qu’elles puissent être achetées sous les formes suivantes :

  • capsules/comprimés
  • teintures/infusions
  • thés
  • herbes séchées/plantes
  • herbe fraîche
  • produits topiques (crèmes, baumes et gels)

Chaque produit à base de plantes est différent, alors assurez-vous de lire attentivement l’étiquette et de suivre les recommandations de dosage.

Risques et effets secondaires

Lorsque vous essayez de nouveaux thés, herbes ou boissons anti-inflammatoires, il est important de vous assurer qu’aucune des herbes n’interagit avec les médicaments que vous prenez. Vous pouvez demander à votre professionnel de la santé quelles herbes ou quels suppléments vous devez éviter lorsque vous prenez certains médicaments.

Si l’une de ces plantes médicinales provoque des maux d’estomac, des éruptions cutanées ou des irritations de la peau, ou tout autre effet secondaire indésirable, cessez immédiatement de l’utiliser.

Conclusion

  • La consommation d’aliments anti-inflammatoires et l’utilisation de plantes anti-inflammatoires permettent de réduire le risque de maladie et de maintenir une santé optimale.
  • Parmi les meilleures herbes anti-inflammatoires, citons l’ashwagandha, le basilic sacré, la coriandre, le persil et le millepertuis.
  • Vous pouvez trouver ces herbes sous de nombreuses formes, notamment sous forme de teintures, de capsules, de thés et de produits topiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *